Accueil Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) Page d'accueil - Projet d'études sur les technologies de l'information et des communications (ÉTIC) - CEIM
Accueil CEIM / Accueil ÉTIC / Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) / « Crises du Covid et résistances »

« Crises du Covid et résistances »

Puce noire Date limite : 15 septembre 2020

Appel à communications et à publications

« Crises du Covid et résistances » - Organisé lors du 8e congrès de l’Association belge de science politique ABSP/9e congrès du COSPOF, qui se tiendra du 7 au 9 avril 2021 à l’Université Libre de Bruxelles.

La pandémie mondiale du Covid-19 a été gérée de manière très différenciée d’un pays à l’autre, y compris au niveau européen où de fait le repli souverainiste a mis en exergue non seulement ces tendances centrifuges, mais aussi des spécificités nationales, voire locales. Les gestions localisées (principalement au niveau étatique, parfois au niveau régional ou fédéral) ont rapidement fait tomber les barrières supposées solides, ce qui fut particulièrement visible en Europe, et entamé des gestions spécifiques, parfois dans le désordre et l’incertitude. Cette pandémie a également permis d’observer de nouvelles formes d’alliance (parfois fragile) entre pratiques scientifiques et modalités de gouvernance.

Les propositions de communications (max. 500 mots) sont à renvoyer d’ici au 15 septembre aux responsables de la ST : Jean-Michel DE WAELE (Université libre de Bruxelles) – Jean-Michel.De.Waele@ulb.be et Yves DELOYE (SciencesPo Bordeaux) – y.deloye@sciencespobordeaux.fr en mettant info@absp.be en copie.

« Contre le coronavirus à pas masqués » - APPEL AUX CONTRIBUTIONS POUR UN DOSSIER SPECIAL/Etnograficheskoe obozrenie [Ethnographic Review/La revue ethnographique]

Le coronavirus a opéré un changement des sociétés mondiales sans doute sans précédent. Fruit involontaire de la mondialisation et des changements environnementaux, il a aussi changé de manière souvent radicale les comportements des humains. Ceux-ci ont du en quelques semaines ou mois, en fonction des pays et des politiques sanitaires qui y sont menées, changer leurs habitudes, leurs plans, leurs rapports sociaux, bref la vie de tous les humains a été chamboulée et le restera sans doute pour les mois et années à venir.

Coordinateur : Doc. Michel Perottino, Université Charles (Prague), michel.perottino@fsv.cuni.cz
http://journal.iea.ras.ru/en/index.htm

Partager

Partager sur Facebook  
Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) ceim @uqam.ca Retour en haut de la page
Nos partenaires        Université du Québec à Montréal (UQAM)        Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)        Fond de recherche sur la société et la culture | Québec        Ressources humaines et Développement des compétences Canada