Accueil Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) Page d'accueil - Projet d'études sur les technologies de l'information et des communications (ÉTIC) - CEIM
Accueil CEIM / Accueil ÉTIC / Publications / Groupe de recherche sur l’intégration continentale (GRIC) / Nouvelle économie et actifs intangibles : Les défis de la dimension (...)

Nouvelle économie et actifs intangibles : Les défis de la dimension immatérielle de la création de la valeur

Puce noire 24 mars 2004 , Marc-André Gagnon

Depuis le début des années 1990, le savoir joue un rôle de plus en plus central dans
l’organisation de la production et dans la dynamique de croissance économique et
d’accumulation de capital. En effet, on qualifie normalement de "nouvelle économie" la
nouvelle structure de production qui s’est mise en place dans les dix dernières années et pour
laquelle la création de valeur repose de moins en moins sur du capital fixe matériel et sur le
temps de travail socialement nécessaire mais plutôt sur une dimension immatérielle du
capital (connaissance, capacité d’innovation et "general intellect"). (suite dans le document joint)

Partager

Partager sur Facebook  
Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) ceim @uqam.ca Retour en haut de la page
Nos partenaires        Université du Québec à Montréal (UQAM)        Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)        Fond de recherche sur la société et la culture | Québec        Ressources humaines et Développement des compétences Canada