Accueil Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) Page d'accueil - Projet d'études sur les technologies de l'information et des communications (ÉTIC) - CEIM
Accueil CEIM / Accueil ÉTIC / Publications / Groupe de recherche sur l’intégration continentale (GRIC) / Droits et devoirs des investisseurs : deux poids, deux mesures

Droits et devoirs des investisseurs : deux poids, deux mesures

Puce noire 16 novembre 2001 , Remi Bachand, Anik Veilleux

Deux traits caractérisent l’époque actuelle au
plan économique. D’une part, nous pouvons
constater la libéralisation des marchés en ce qui
a trait aux biens, aux services et aux
investissements. Cette ouverture des marchés
permet aux investisseurs de s’implanter là où ils
veulent, c’est-à-dire là où les conditions sont
rassemblées afin de maximiser leur taux de
profit. D’autre part, nous voyons l’hégémonie, au
plan idéologique, du néo-libéralisme qui s’élève
presque au niveau du dogme, et qui assimile que
le développement à la croissance économique,
croissance économique évidemment portée par
les capitaux privés. (suite dans le document joint)

Partager

Partager sur Facebook  
Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) ceim @uqam.ca Retour en haut de la page
Nos partenaires        Université du Québec à Montréal (UQAM)        Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)        Fond de recherche sur la société et la culture | Québec        Ressources humaines et Développement des compétences Canada