Accueil Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) Page d'accueil - Projet d'études sur les technologies de l'information et des communications (ÉTIC) - CEIM
Accueil CEIM / Accueil ÉTIC / Publications / Groupe de recherche sur l’intégration continentale (GRIC) / Les enjeux de la Convention sur la diversité des expressions (...)

Les enjeux de la Convention sur la diversité des expressions culturelles

Puce noire 24 mars 2011 , Antonios Vlassis

La Convention de l’UNESCO de 2005 reconnaît pour la première fois en droit positif l’objectif de la protection et de la promotion de la diversité des expressions culturelles en tant que principe légitime à intégrer dans les politiques de développement.

Sommaire

- Le rapport délibérément ambivalent entre la Convention de 2005 et le Régime commercial de l’OMC
- Le Fonds international pour la diversité culturelle : un mécanisme de solidarité non-contraignant
- Une flexibilité accrue sur la panoplie des politiques culturelles appropriées
- Des mesure concrètes pour une mise en oeuvre efficace de la Convention
- L’efficacité de la Convention de 2005 : loyauté et bonne volonté des États-parties
- Références

[Pour accéder à l’article, cliquez ici]

Partager

Partager sur Facebook  
Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) ceim @uqam.ca Retour en haut de la page
Nos partenaires        Université du Québec à Montréal (UQAM)        Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)        Fond de recherche sur la société et la culture | Québec        Ressources humaines et Développement des compétences Canada