Accueil
Accueil CEIM / Accueil GGT / Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) / Les défis et perspectives de l’internationalisation de l’antitrust à travers (...)

Les défis et perspectives de l’internationalisation de l’antitrust à travers le prisme des cartels internationaux

7 avril 2016, local A-1715, 12h30 à 14h00

Les défis et perspectives de l’internationalisation de l’antitrust à travers le prisme des cartels internationaux

Marcelo Guimaraes

L’accélération de la mondialisation modifie l’économie par la création de systèmes globaux de production et de chaînes de valeur globales, et les entreprises multinationales gagnent en pouvoir et en influence. Dans ce contexte, il y a une émergence de cartels internationaux, c’est-à-dire des ententes entre entreprises ayant des opérations simultanées dans plus d’un pays pour contrôler le marché, limiter la concurrence et maximiser leurs profits. Toutefois, tandis que les firmes multinationales ont étendu la toile de leurs activités à l’échelle planétaire, la gouvernance n’a pas suivi. Ainsi, aujourd’hui, la régulation économique « stato-centrée » est inefficace, de sorte que plusieurs défis sont posés aux autorités nationales de la concurrence. Dans cette perspective, la recherche vise à analyser les cartels internationaux, en identifiant les efforts déployés par les pays pour internationaliser leurs politiques et droits de la concurrence et rendre le combat à ces ententes plus efficace.

Documents joints

info document (PDF - 4.8 Mo)

Partager

Partager sur Facebook  
Gouvernance Globale du Travail (GGT) ggt @uqam.ca Plan du site Haut Haut
Université du Québec à Montréal (UQAM)    Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)    Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)    CANADA    Ressources humaines et Développement social Canada    Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)