Accueil
Accueil CEIM / Accueil GGT / Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) / Qu’en est-il du déficit commercial américain ?

Qu’en est-il du déficit commercial américain ?

Volume 10, numéro 6, octobre 2017 , par Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM), Guy-Philippe Wells

Renégociation de l’ALÉNA

Résumé analytique

L’administration Trump est en train de modifier les principes sur la base desquels se négocient les accords commerciaux en introduisant comme priorité la recherche d’une balance commerciale positive pour les États-Unis avec ses partenaires commerciaux. Pour la première fois, l’USTR a inclus comme objectif d’une négociation commerciale la réduction du déficit commercial américain. Le document Summary of Objectives for the NAFTA Renegotiation présenté cet été par l’USTR fait état des problèmes suivants créés par l’entrée en vigueur de l’ALÉNA en 1994 : explosion du déficit commercial américain, fermeture de milliers d’usines, pertes de millions d’emplois.

L’administration Trump place donc les déficits commerciaux au centre de l’analyse de l’efficacité des accords commerciaux. Qu’en est-il au juste ? Est-ce que la nouvelle politique commerciale américaine sous Trump peut être efficace ?

Partager

Partager sur Facebook  
Gouvernance Globale du Travail (GGT) ggt @uqam.ca Plan du site Haut Haut
Université du Québec à Montréal (UQAM)    Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)    Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)    CANADA    Ressources humaines et Développement social Canada    Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)