Accueil
Accueil CEIM / Accueil GGT / Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) / Déflation des actifs : évitez la double peine !

Déflation des actifs : évitez la double peine !

N°39, Octobre 2017 , par Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM), Henri Regnault

Spécial 10e anniversaire – 2e épisode

Résumé

Les taux d’intérêt terminent une phase de baisse d’une quarantaine d’année qui a favorisé une augmentation des prix des actifs quasi généralisée. L’ouverture d’une période de remontée des taux apparaît de plus en plus probable, sans que le niveau de cette remontée puisse être prédit. Cette hausse des taux, suivant son ampleur, entraînera inévitablement une déflation plus ou moins prononcée des actifs. Sous réserve du désagrément de voir la valeur d’inventaire de son patrimoine se dévaloriser, cette déflation des actifs, surtout si elle reste modérée, restera gérable… à condition de ne pas s’être mis en situation de double peine à travers des choix patrimoniaux inappropriés.

ISSN 2563-9234

P.-S.

1. Quarante ans de baisse des taux et d’inflation des actifs. p.3
2. Vers une inévitable déflation des actifs ? p.9
3. Supplices du rentier et pièges de la double peine ! p.15
3.1 Typologie des soins à administrer aux rentiers p.18
4. Lettre ouverte : Pour une loi de « moralisation » des activités financières p.23

Documents joints

LA CRISE no 39 (PDF - 1.1 Mo)

Partager

Partager sur Facebook  
Gouvernance Globale du Travail (GGT) ggt @uqam.ca Plan du site Haut Haut
Université du Québec à Montréal (UQAM)    Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)    Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)    CANADA    Ressources humaines et Développement social Canada    Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)