Accueil
Accueil CEIM / Accueil GGT / Observatoire de l’Asie de l’Est (OAE) / L’industrie agricole et agroalimentaire doit-elle s’inquiéter des tensions (...)

L’industrie agricole et agroalimentaire doit-elle s’inquiéter des tensions avec la Chine ?

L’article est paru dans Les Affaires le 6 avril 2019 , par Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM), Éric Mottet, Observatoire de l’Asie de l’Est (OAE)

Éric Mottet est professeur au Département de géographie de l’UQAM et codirecteur de l’Observatoire de l’Asie de l’Est du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

« Les importateurs chinois ne sont pas disposés à acheter des graines de canola canadiennes pour le moment. » Le ton du communiqué, publié ce 21 mars, est laconique et l’inquiétude bien réelle du côté du Conseil canadien du canola (CCC), qui représente cette industrie au pays. D’autant que, selon l’organisme, « les discussions techniques n’ont pas indiqué qu’une résolution immédiate soit possible ».

Pour lire l’article complet, veuillez consulter le lien suivant.

Partager

Partager sur Facebook  
Gouvernance Globale du Travail (GGT) ggt @uqam.ca Plan du site Haut Haut
Université du Québec à Montréal (UQAM)    Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)    Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)    CANADA    Ressources humaines et Développement social Canada    Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)