Accueil
Accueil CEIM / Accueil GGT / Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques / Le conservatisme américain - Un moment qui à transformé les États-Unis

Le conservatisme américain - Un moment qui à transformé les États-Unis

3 septembre 2007 , par Charles-Philippe David, Julien Tourreillle

Sous la direction de Charles-Philippe David et Julien Tourreille
Collection Enjeux contemporains – Presses de l’Université du Québec

Le conservatisme est une composante majeure de la psyché américaine. En progression constante depuis les années 1960, il a acquis une résonance particulière avec les victoires récurrentes du Parti républicain, dont le programme se fonde sur cette idéologie. La réélection de George W. Bush en novembre 2004 en a même conduit certains — notamment le stratège républicain Karl Rove — à affirmer l’avènement d’une véritable ère conservatrice destinée à dominer la vie politique américaine pour les trente prochaines années. Comment alors expliquer les profonds désaccords envers certaines politiques de l’administration Bush ou les revers électoraux subis par les républicains lors des élections de mi-mandat ?
Rare ouvrage écrit en français sur le sujet, ce livre contribue à combler un manque préjudiciable à la compréhension de l’évolution profonde des États-Unis, de ses impacts sur la politique intérieure américaine et de ses conséquences sur les relations des États-Unis avec leurs voisins, leurs alliés et le monde.
Auteurs : Louis Balthazar, Barthélémy Courmont, Lee Edwards, Frédérick Gagnon, Jean-Frédéric Legaré-Tremblay, Karine Prémont, Christian Rioux, Greg Robinson et Élisabeth Vallet.

Partager

Partager sur Facebook  
Gouvernance Globale du Travail (GGT) ggt @uqam.ca Plan du site Haut Haut
Université du Québec à Montréal (UQAM)    Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)    Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)    CANADA    Ressources humaines et Développement social Canada    Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)