Accueil
Accueil CEIM / Accueil GGT / Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) / La Russie et l’OMC : Quels enjeux ?

La Russie et l’OMC : Quels enjeux ?

décembre 2002 , par Michel Roche

L’effondrement des régimes où prédominait la propriété étatique des moyens de production et d’échange et le monopole d’État du commerce extérieur a inauguré une période de transition entre l’économie administrée et le marché. Cette transition s’inscrit dans un contexte international caractérisé par une accélération de la libéralisation des échanges et la pénétration des rapports marchands dans des sphères qui échappaient jusque là au contrôle de l’entreprise privée. L’intégration à l’économie mondiale d’un pays comme la Russie ne peut se traduire que par l’ouverture de son économie, la privatisation de la plupart de ses entreprises et l’adhésion aux grandes institutions vouées à la régularisation du commerce et des investissements. (suite dans le document joint)

Documents joints

Partager

Partager sur Facebook  
Gouvernance Globale du Travail (GGT) ggt @uqam.ca Plan du site Haut Haut
Université du Québec à Montréal (UQAM)    Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)    Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)    CANADA    Ressources humaines et Développement social Canada    Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)