Accueil - Groupe de recherche sur l'intégration continentale (GRIC) Groupe de recherche sur l'intégration continentale (GRIC) Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)
Accueil CEIM / Accueil GRIC / Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (...) / Le quartier indien de Singapour : cultures sud-asiatiques et rivalités socio (...)

Le quartier indien de Singapour : cultures sud-asiatiques et rivalités socio spatiales

Puce noire Les Cahiers d’Outre-Mer, numéro 278, pp.505-524 , Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS), Delon Madavan

Une analyse de Delon Madavan, chercheur associé au Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS)

Sommaire :

"Le quartier de Serangoon road (Little India) est devenu, avec le soutien de la cité-État, la vitrine de l’identité indo-singapourienne. Ce territoire cumule aujourd’hui les fonctions de centre social, culturel, religieux et d’approvisionnement pour les populations d’origine sud-asiatique (Tamouls, Malayalis, Punjabis, Gujératis, etc.) de l’île. L’arrivée depuis les années 1990 de travailleurs peu qualifiés de l’État indien du Tamil Nadu et du Bangladesh a transformé la physionomie et l’utilisation du quartier. L’appropriation de Little India et la circulation en grand nombre d’étrangers peu qualifiés le dimanche soir est à l’origine d’un nouveau problème de cohabitation avec les autres usagers du quartier."

Pour poursuivre :
https://journals.openedition.org/com/9560?fbclid=IwAR3aT9aV01hbHoK26e2mlOBFHEno8zEYlznJh9M3J6FmiIfIWtv6IaC9TSo

Partager

Partager sur Facebook  
Groupe de recherche sur l'intégration continentale (GRIC) gric @uqam.ca Retour en haut de la page
Université du Québec à Montréal (UQAM)            Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)            Fond de recherche sur la société et la culture | Québec            Ressources humaines et Développement des compétences Canada