> >

Gouvernance mondiale et culture. De l’exception à la diversité

À paraître


A propos de l’ouvrage :

Cet ouvrage porte sur le processus de la construction politique d’un cadre normatif comme celui de la Convention sur la diversité des expressions culturelles et il s’interroge sur les facteurs qui ont contribué au passage de l’exception culturelle à la diversité culturelle et à la nécessité de la mise en place d’un instrument international majeur dans la gouvernance mondiale de la culture. Comment interpréter la nature, le degré et les implications de cette évolution ? De qui émane le cadre normatif, pour quelles raisons, sous quelles conditions et comment ?

Bibliographie complète de l’ouvrage

A propos de l’auteur :

Antonios Vlassis est chargé de recherches FNRS au Center for International Relations Studies (CEFIR) de l’Université de Liège. Il est aussi membre associé au Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) de l’Université du Québec à Montréal, ainsi que maître de conférences à l’Université libre de Bruxelles. Ses principaux intérêts de recherche portent sur la gouvernance mondiale de la culture et la coopération culturelle internationale.

ISBN : 978-2-87562-054-5
Année de publication : 2015
Prix : 32.00€ TVAC
Pages : 325
Disciplines : Séries disciplinaires, Tout le catalogue, Sciences politiques et sociales

Pour savoir plus :

Partager sur :

Dernières publications

Nous joindre

Adresse postale
Observatoire de l’Asie de l’Est
Département de science politique
Université du Québec à Montréal
CP 8888, succursale Centre-Ville
Montréal (Québec) H3C 3P8 CANADA

Téléphone : 514 987-3000, poste 2296
Télécopieur : 514 987-0397
oae@uqam.ca

Présentation

L’Observatoire de l’Asie de l’Est (OAE), établi en 2013 par le Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) à l’Université du Québec à Montréal, a comme mission d’observer, de présenter et d’analyser l’économie politique, la géopolitique, la géo-économie et les questions de sécurité de cette région, c’est-à-dire les deux Corées, la Chine, Taïwan, le Japon ainsi que les onze pays d’Asie du Sud-Est, en lien avec la mondialisation, les processus d’intégration régionale et leurs modèles de gouvernance et de régulation.

Abonnez-vous au bulletin