Accueil Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) Page d'accueil - Projet d'études sur les technologies de l'information et des communications (ÉTIC) - CEIM
Accueil CEIM / Accueil ÉTIC / Chercheur / Dieynaba Ndiaye

Dieynaba Ndiaye

Enseignements et expériences professionnelles

Ndeye Dieynaba Ndiaye est directrice de l’Observatoire sur les migrations internationales, les réfugiés, les apatrides et l’asile (OMIRAS). Elle est également professeure au Département des sciences juridiques (DSJ) de l’Université du Québec à Montréal depuis juillet 2020.

Dieynaba est docteure en droit de la Faculté de droit de de l’Université Laval, Québec, Canada qui porte sur l’impact de la lutte contre les migrations irrégulières sur les droits des migrants dans les pays d’origine ou de transit.
Chercheure à la Chaire Jean Monnet en intégration européenne, Université Laval, Canada, Dieynaba Ndiaye est diplômée d’un DESS en Droits fondamentaux et droits collectifs à l’Université Laval (mars 2014) et titulaire d’un master 2 en Droit international et européen des droits fondamentaux obtenu en 2010 à l’Université de Nantes, France et d’une maitrise en droit privé (option droit des affaires) à la Faculté des sciences juridiques et politiques de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Sénégal.
Elle se spécialise sur les questions relatives aux droits et libertés de la personne et s’intéresse au droit international des migrations et des réfugiés.

Coordonnatrice du Centre interdisciplinaire de recherche sur l’Afrique et le Moyen-Orient (CIRAM) des Hautes études internationales jusqu’en décembre 2019, Dieynaba a acquis plusieurs années d’expériences dans le domaine de l’enseignement, de la valorisation de l’enseignement et enfin de l’expérience étudiante au sein du bureau d’accueil, d’intégration et de soutien aux étudiants de la Faculté de droit de l’Université Laval. Elle s’intéresse aux questions de l’équité, l’inclusion et la diversité et la conciliation famille-études et travail.

Dieynaba collabore aussi avec des universités africaines dans le but de contribuer à l’égalité des chances et la réussite académique.

Ses intérêts de recherches portent sur les droits fondamentaux des personnes, les droits et libertés des migrants et des réfugiés en droit international, le droit international du travail, les droits économiques et sociaux et les aspects juridiques de la lutte contre l’immigration irrégulière au Canada et dans les systèmes juridiques européen et africain.


Dans les médias  

Autres publications

Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) ceim @uqam.ca Retour en haut de la page
Nos partenaires        Université du Québec à Montréal (UQAM)        Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)        Fond de recherche sur la société et la culture | Québec        Ressources humaines et Développement des compétences Canada