> >
  • Diane-Gabrielle Tremblay

    Diane-Gabrielle Tremblay est professeure au département économie et gestion à l’Université TÉLUQ. Elle est titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les enjeux socio-organisationnels de l’économie du savoir depuis 2002, renouvelée en 2009. Elle est aussi directrice de l’ARUC (Alliance de recherche université-communauté) sur la gestion des âges et des temps sociaux. Elle a été professeure invitée dans les universités de Paris I-Sorbonne, de Lille I, d’Angers, de Toulouse II, à l’Institut d’administration des entreprises de l’université de Lyon 3, à l’université de Louvain-la-Neuve en Belgique, à l’université de Hanoi (Vietnam) et à la European School of Management.

    Détentrice d’un doctorat en économie du travail et des ressources humaines de l’Université de Paris I, Panthéon-Sorbonne, elle mène actuellement des recherches sur les politiques d’emploi, d’organisation du travail, sur les formes d’emploi (le télétravail, le travail nomade et précaire), les l’articulation emploi-famille, ainsi que des recherches sur l’innovation, les systèmes régionaux d’innovation et le développement local.


Publications et conférences (7)

Nous joindre

Adresse postale
Observatoire de l’Asie de l’Est
Département de science politique
Université du Québec à Montréal
CP 8888, succursale Centre-Ville
Montréal (Québec) H3C 3P8 CANADA

Téléphone : 514 987-3000, poste 2296
Télécopieur : 514 987-0397
oae@uqam.ca

Présentation

L’Observatoire de l’Asie de l’Est (OAE), établi en 2013 par le Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) à l’Université du Québec à Montréal, a comme mission d’observer, de présenter et d’analyser l’économie politique, la géopolitique, la géo-économie et les questions de sécurité de cette région, c’est-à-dire les deux Corées, la Chine, Taïwan, le Japon ainsi que les onze pays d’Asie du Sud-Est, en lien avec la mondialisation, les processus d’intégration régionale et leurs modèles de gouvernance et de régulation.

Abonnez-vous au bulletin