Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’impact local des firmes multinationales (CRILFM) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de développement curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Laboratoire des Afriques Innovantes (LAFI) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Observatoire sur les migrations internationales, les réfugiés, les apatrides et l’asile (OMIRAS) Réseau d’analyse stratégique (RAS) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Groupes, centres, organisations et partenaires

Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS)

Biographie

Fondé en 2011, le CIRDIS s’inscrit dans la consolidation des acquis et le prolongement du travail de la Chaire C.-A. Poissant de recherche sur la gouvernance et l’aide au développement (2006-2011) ainsi que du Groupe de recherche sur les activités minières en Afrique (GRAMA) créé en 1998.
Dans un contexte de complexification des enjeux qui relèvent du développement international, tel que la multiplication des nouveaux objectifs assignés aux politiques dites de développement (urgence, sécurité, défense, humanitaire), du nombre d’acteurs (privés et publics) et de leurs relations – au point de perdre une certaine lisibilité, le Centre vise à contribuer à l’approfondissement et au décloisonnement des connaissances sur les logiques et stratégies d’intervention (jeux des acteurs, rôles des institutions) et leurs impacts (économiques, politiques, environnementaux, sociaux et sur les droits humains).

Le CIRDIS privilégie le croisement des regards afin de faire dialoguer des chercheurs-res spécialisés-es dans des domaines d’intervention en lien avec des acteurs du terrain. Les chercheurs-res regroupés-es au sein du CIRDIS ont comme objectif de rendre plus rigoureuses les analyses scientifiques dans ce domaine et plus lisibles les transformations en cours pour le grand public et les intervenants concernés.

Lors de sa création en 2011 jusqu’en 2018, le CIRDIS bénéficiait de la reconnaissance comme centre institutionnel de l’UQAM. Centre de recherche interdisciplinaire établi à l’UQAM, il regroupait des chercheurs-res provenant de différentes facultés et départements, dont sociologie, sciences juridiques, études urbaines et touristiques, géographie et science politique, en plus d’associer des collègues de plusieurs universités dont l’Université de Montréal, Concordia, Ottawa et Harvard. Les activités du centre sont regroupées en cinq axes : Mise en valeur des ressources naturelles ; Coopération internationale ; Droits humains ; Mouvements sociaux et société civile ; et Gouvernance. Ceci explique l’organisation initiale du site. Voir la présentation du CIRDIS en 2019 pour souligner les quinze ans depuis la création de l’Institut d’études internationales de Montréal dont le Centre est une des composantes https://ieim.uqam.ca/spip.php?page=auteur-unites&id_auteur=977&lang=fr.

Du fait de la non-reconnaissance du CIRDIS comme centre institutionnel de l’UQAM à partir du 1er juin 2018, le Centre a dû cesser ses activités telles qu’elles existaient. Ceci explique que ce soient les archives du Centre surtout jusqu’en 2018 qui se retrouvent sous ces axes. La non-reconnaissance institutionnelle du CIRDIS n’a pas empêché cependant la continuation d’activités de recherche, de publication et de diffusion de la part de ses membres comme en témoignent les travaux menés dans le cadre d’un projet CRSH Mines/Santé et le site https://africovid-19.uqam.ca/.



Inscrivez votre adresse courriel pour recevoir toutes les nouvelles du CIRDIS  :


Publications et activités

Dossiers d’actualité | Bonnie Campbell est professeure d’économie politique à l’UQAM et directrice sortante du Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS)

Le coronavirus, révélateur retentissant des valeurs et des injustices de notre société

Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS)

L’article est paru dans La Conversation, 17 avril 2020, 17 avril 2020, par Bonnie Campbell

Cahiers du CIRDIS | Recueil des billets parus sur le Blogue Un seul monde entre 2014-2018

Blogue Un seul monde 2014-2018

Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS)

Les cahiers du CIRDIS, janvier 2020, 22 janvier 2020


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)