> >
  • À lire


  • Ouvrages collectifs Dirigé par Mathieu Arès, Éric Boulanger et Éric Mottet

    La guerre par d’autres moyens : Rivalités économiques et négociations commerciales au XXIe siècle

    La guerre par d’autres moyens - Rivalités économiques et négociations commerciales au XXIe siècle
    Depuis la Seconde Guerre mondiale, le système commercial multilatéral a été soutenu par les idées des Lumières et une vision libérale de paix et de prospérité partagée. On l’a aussi considéré comme un frein au socialisme et au protectionnisme européens, d’abord, puis à celui des pays en voie de développement. En ce sens, on ne peut envisager la diplomatie commerciale, qui vise la constitution des règles objectives (...)

    En savoir plus
  • Articles scientifiques Éric Mottet est professeur au Département de géographie de l’UQAM et directeur de l’Observatoire de l’Asie de l’Est du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

    Chine–États-Unis : une nouvelle guerre froide ?

    Éric Mottet est professeur agrégé à l’Université du Québec à Montréal, directeur de l’Observatoire de l’Asie de l’Est et directeur adjoint au Conseil québécois d’études géopolitiques
    La montée en puissance de l’Empire du Milieu ces dernières années signifie-t-elle pour autant que le monde se dirige vers une véritable guerre froide entre la Chine et les États-Unis ? La situation de rivalité mais aussi de codépendance qui lie les deux pays impose une réponse prudente à cette question.
    Guerre commerciale, rivalité (...)

    En savoir plus
  • Ouvrages collectifs Éric Mottet est professeur au Département de géographie de l’UQAM et codirecteur de l’Observatoire de l’Asie de l’Est du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

    Marges et frontières de la Chine

    Dans bien des domaines, la Chine est déjà la première puissance économique du monde et son évolution engage notre propre avenir et celui de son environnement régional. Toutefois, elle semble plus fragile à l’échelle de ses marges territoriales et de ses zones frontalières. Lieux de coopération avec les pays voisins, où la Chine gagne progressivement en influence, ces lieux sont le théâtre de vives tensions qui témoignent d’un sentiment d’inquiétude. Litiges territoriaux – avec l’Inde, en mer de Chine (...)

    En savoir plus
  • Ouvrages collectifs Éric Mottet est professeur au Département de géographie de l’UQAM et codirecteur de l’Observatoire de l’Asie de l’Est du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

    Manuel de géopolitique. Enjeux de pouvoir sur des territoires

    Si le terme de géopolitique est très à la mode dans les médias et débats actuels, il est souvent utilisé de manière simplificatrice pour désigner des situations internationales ou militaires complexes.
    La géopolitique est pourtant une véritable discipline, désormais pleinement enseignée, qui étudie les rivalités et les enjeux de pouvoir sur des territoires entre des acteurs aux intérêts divergents.
    Cette nouvelle édition dresse un panorama de l’ensemble des concepts, méthodes et outils propres à l’analyse (...)

    En savoir plus
  • Mondialisation et connectivité. Les enjeux du commerce, de l’investissement et du travail au XXIe siècle

    Mondialisation et Connectivité. Les enjeux du commerce, de l’investissement et du travail au XXIe siècle, 440 pages, août 2019
    Publié aux Presses de l’Université du Québec (PUQ) sous la direction de Éric Boulanger, Éric Mottet et Michèle Rioux, Mondialisation et Connectivité. Les enjeux du commerce, de l’investissement et du travail au XXIe siècle rassemble les contributions de chercheurs du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) portant sur la mondialisation et trois de ses enjeux (...)

    En savoir plus
  • Ouvrages collectifs Éric Mottet est professeur au Département de géographie de l’UQAM et codirecteur de l’Observatoire de l’Asie de l’Est du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

    Les nouvelles routes de la soie. Géopolitique d’un grand projet chinois

    Les nouvelles routes de la soie. Géopolitique d’un grand projet chinois
    Résumé
    En 2013, le président chinois Xi Jinping dévoilait son projet des nouvelles routes de la soie, entreprise d’une rare ampleur venue affirmer les nouvelles visées planétaires de son pays. C’était l’occasion, pour la Chine, de s’afficher sur la scène internationale comme la deuxième puissance économique mondiale, mais aussi d’établir son leadership en Asie. Ce projet d’envergure comprend deux facettes complémentaires : une route (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • Entrevues dans les médias écrits Éric Mottet est professeur au Département de géographie et codirecteur de l’Observatoire de l’Asie de l’Est du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

    La Chine reste à des lieues de « conquérir le monde »

    Que veut la Chine ? Englué dans une guerre commerciale avec les États-Unis et empêtré dans une crise qui ne veut pas s’essouffler avec Hong Kong, le régime communiste semble être de tous les fronts, bombant le torse et haussant le ton, de manière parfois inquiétante, face à ses adversaires. La Chine, plus puissante et frondeuse, tente-t-elle de ravir la place de l’hégémon américain ? Loin de là, estiment les experts interrogés, qui assurent que le régime de Xi Jinping n’en a ni la volonté ni la capacité. (...)

    En savoir plus
  • Entrevues dans les médias écrits Éric Mottet est professeur au Département de géographie de l’UQAM et codirecteur de l’Observatoire de l’Asie de l’Est du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

    L’industrie agricole et agroalimentaire doit-elle s’inquiéter des tensions avec la Chine ?

    « Les importateurs chinois ne sont pas disposés à acheter des graines de canola canadiennes pour le moment. » Le ton du communiqué, publié ce 21 mars, est laconique et l’inquiétude bien réelle du côté du Conseil canadien du canola (CCC), qui représente cette industrie au pays. D’autant que, selon l’organisme, « les discussions techniques n’ont pas indiqué qu’une résolution immédiate soit possible ».
    Pour lire l’article complet, veuillez consulter le lien (...)

    En savoir plus
  • Vers une guerre commerciale mondiale ?

    Réalisé en partenariat avec le Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM), le numéro 47 des Grands Dossiers de Diplomatie « Vers une guerre commerciale mondiale ? » est désormais disponible en ligne.
    Sommaire du numéro
    Edito
    COMMERCE ET MONDIALISATION
    Les grandes ruptures dans l’histoire moderne du commerce mondial Par Erick Duchesne, professeur titulaire de science politique à l’Université Laval et chercheur au Centre d’études pluridisciplinaires en commerce et investissement (...)

    En savoir plus

Archives

Nous joindre

Adresse postale
Observatoire de l’Asie de l’Est
Département de science politique
Université du Québec à Montréal
CP 8888, succursale Centre-Ville
Montréal (Québec) H3C 3P8 CANADA

Téléphone : 514 987-3000, poste 2296
Télécopieur : 514 987-0397
oae@uqam.ca

Présentation

L’Observatoire de l’Asie de l’Est (OAE), établi en 2013 par le Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) à l’Université du Québec à Montréal, a comme mission d’observer, de présenter et d’analyser l’économie politique, la géopolitique, la géo-économie et les questions de sécurité de cette région, c’est-à-dire les deux Corées, la Chine, Taïwan, le Japon ainsi que les onze pays d’Asie du Sud-Est, en lien avec la mondialisation, les processus d’intégration régionale et leurs modèles de gouvernance et de régulation.

Abonnez-vous au bulletin